Je Perds du Poids Mais pas de GraisseMis à jour le par

Beaucoup parmi nous passent des années à essayer de se débarrasser de leur excès de graisse corporelle avec peu ou pas de succès. Ces personnes sont sujettes à des périodes de pertes de poids suivies de périodes de reprise de poids et ne savent plus comment faire pour éviter l’effet yoyo.

La perte de poids peut être source de confusion et de frustration, ce qui explique pourquoi beaucoup de gens finissent par abandonner. Si perdre du poids, mais pas de la graisse est commun, ce problème peut être facilement réparé.

Mais si vous vous y prenez mal, la perte de poids, utile pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète ou d’hypertension, pourrait être à l’origine d’un pourcentage de graisse corporelle plus élevé qu’au début de votre aventure.

Alors, pourquoi je perds du poids mais pas de la graisse !? : Pour plusieurs raisons, notamment une perte de poids trop rapide, des dysfonctionnements dans votre alimentation (soit vous mangez trop ou pas assez, soit vous ne faites pas attention au type d’aliments que vous mangez et aux calories liquides) et votre mode de vie (vous êtes stressé.e, vous ne dormez pas assez, vous ne vous entraînez pas efficacement, etc.).

La perte de graisse est sans doute un des objectifs de remise en forme les plus courant, mais ce n’est certainement pas une tâche facile à accomplir.

Si vous menez ce combat depuis longtemps et que vous n’avez pas définitivement gagné la partie à ce jour, c’est probablement parce que vous faites une ou plusieurs des erreurs ci-dessous.

A travers cet article, je vous aiderai à éviter les erreurs habituelles que la plupart des gens font afin que vous puissiez revenir dans la course et commencer à réellement perdre de la graisse.

1. Vous perdez du poids trop rapidement

Le corps humain est principalement composé à plus de 70 % d’eau. Par conséquent, quand on se pèse, le chiffre affiché sur la balance correspond au poids de l’eau, des muscles, des os, des organes, et des graisses.

Quand on perd du poids, on perd un peu d’eau, un peu de masse musculaire et de la graisse. Cependant, si on perd beaucoup de poids rapidement, on perd rapidement plus d’eau et de muscles que de graisses.

De plus, perdre du poids rapidement n’est généralement pas viable sur le long terme, non plus. À titre de rappel, une perte de poids saine se situe entre 500 grammes et 1 kilogramme par semaine.

Ce qui veut dire qu’une perte de poids durable et saine nécessite une longue période de temps et nécessite donc beaucoup de patience. Si vous voulez perdre définitivement vos kilos en trop, pensez votre perte de poids comme un marathon et non un sprint.

2. Vous ne consommez pas assez de magnésium

Lorsque notre corps ne reçoit pas suffisamment de magnésium, ce manque peut empêcher la perte de poids. Des chercheurs ont démontré qu’une consommation plus importante de magnésium est associée à des taux plus bas de glucose et d’insuline dans le sang.

La présence excessive de glucose et d’insuline dans le sang est souvent associée à la prise de poids et à la formation de graisses. D’où la nécessité d’avoir des niveaux bas de glucose et d’insuline dans le sang.

Pour combler vos besoins en magnésium, il est important de manger des aliments riches en magnésium, tels que :

Les graines (de lin, de sésame, de chia, etc.), les oléagineux (amandes, noix du Brésil, pistaches, etc.), les légumes feuillus vert (blette ou bette à carde, chou kale, épinards, ndolè ou bitter leaf, etc.), le poisson et les fruits de mer (saumon, maquereau, crevettes, moules, etc.), les céréales complètes (orge, avoine, riz complet, etc.), les légumineuses (haricots, pois chiches, etc.), le cacao en poudre, le chocolat noir, les escargots, la noix de coco, etc.

Dans le cas où vous souhaiteriez prendre des compléments alimentaires riches en magnésium, consultez votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien ou tout autre expert en santé.

3. Vous mangez trop

Quand on demande aux gens quelles quantités de nourriture ils consomment par jour, ils n’arrivent pas à vraiment dire combien de calories ils ingurgitent par jour. Pire la plupart a tendance à sous-estimer ses quantités.

Les personnes qui ne cuisinent pas régulièrement à la maison consomment probablement plus de calories qu’elles ne pensent. Voici pourquoi :

Prenons l’exemple d’une salade. Commander une salade peut sembler un choix sain, mais cette salade pourrait vite se transformer en un repas de 700 calories sans même que vous vous en rendiez compte.

Entre la sauce vinaigrette, les croutons, le pain, le fromage, les dés de poulet, de jambon ou le bacon, il est facile de faire exploser le nombre de calories de ce plat supposé être sain et d’avoir dans son assiette des calories auxquelles vous ne pensiez probablement pas.

Pour la petite histoire, les salades du McDonald’s sont souvent plus caloriques qu’un big mac…

De plus, pour perdre du poids, il faut créer un déficit calorique, c’est-à-dire qu’il faut dépenser plus de calories qu’on en consomme au cours de la journée.

C’est pourquoi certaines personnes arrivent quand même à perdre du poids, même si elles continuent de manger des cochonneries ou de manger dans les fast-food.

Soyons bien clairs. Je ne vous dis pas de manger des cochonneries ou de manger dans les fast-food. Ce serait stupide de ma part. Je vous dis plutôt de créer un déficit calorique en faisant attention aux quantités ou au nombre de calories ingéré.

Bien évidemment, l’idéal serait de privilégier les aliments bruts naturels peu caloriques, riches en nutriments et beaucoup plus sains puisque le corps humain en a besoin pour fonctionner.

Un régime alimentaire principalement constitué de glucides n’aidera pas à atteindre ses objectifs de perte de graisse.

En effet dans l’alimentation moderne on retrouve beaucoup de féculents notamment : le pain et les produits à base de farine blanche raffinée, le riz, les pommes de terre et les pâtes.

Ces aliments fournissent beaucoup d’énergie au corps et lorsque nous n’utilisons pas cette énergie est stockée dans les cellules adipeuses sous-forme de graisses.

A moins de faire beaucoup de sport ou d’être un sportif de haut niveau, réduisez votre consommation de féculents pour brûler les graisses avec succès.

D’où l’importance d’avoir recours à la bonne combinaison de protéines, de glucides et de matières grasses saines pour un meilleur développement des muscles et pour brûler les graisses.

4. Vous ne mangez pas assez

Dans l’imaginaire populaire collectif, nous pensons qu’en mangeant moins nous brûlerons plus de calories. Hummm, comment dirais-je !? Cette façon de penser est totalement erronée.

Manger de trop petites quantités peut sérieusement freiner votre perte de graisse. Il y a plusieurs raisons à cela : La première c’est que, en l’absence de nourriture, votre corps passe en mode survie et s’accroche à ses graisses.

Votre corps décompose encore plus la masse musculaire, que la graisse, pour la transformer en énergie. Evitez donc de vous affamer et donnez suffisamment de nourriture à votre corps. Si en plus vous lui donnez des aliments sains, ce serait encore mieux.

De plus, un déficit calorique excessif entraîne des modifications de la fonction métabolique. Dans le même temps, ces changements augmentent aussi les niveaux de cortisol, ou hormone du stress. Le cortisol est connu pour affecter la capacité du corps à brûler les graisses.

Enfin, comme le corps est en mode économies d’énergie, il cesse de développer ses muscles et économise les calories pour d’autres fonctions physiologiques plus importantes telles que la circulation sanguine, les battements du cœur, la régulation de la température, le fonctionnement du système nerveux, etc.

De plus, en mode survie, le développement musculaire n’est pas une priorité. Donc, même si vous faites du sport, si vous ne mangez pas assez, vous ne gagnerez pas en muscles et vous stockerez un peu plus de graisses, en prévision de la future famine.

N’essayez donc pas de manger moins, mais de mieux manger. En gros, vous devriez plus manger certains aliments que d’autres. Concentrez-vous donc sur la qualité nutritionnelle des aliments et non sur les calories.

5. Vous pensez que les aliments sains ne contiennent pas de calories

Tous les aliments contiennent des calories. Peu importe l’aliment en question, si vous en mangez en excès, vous aurez du mal à perdre vos graisses. Même si toutes les calories ne se valent pas, tout excès nuit.

Maintenant en fonction du type d’aliments que mangez, vous accumulerez plus ou moins beaucoup de graisses: le type de calories que vous mangez est important.

C’est un fait, les aliments ultra-transformés ne devraient pas faire partie d’une alimentation saine. Vous pouvez en consommer une fois à l’occasion mais pas plus.

Car les aliments ultra-transformés sont riches en calories et vides de nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps. C’est pourquoi on vous dira toujours qu’il est préférable de manger des aliments bruts naturels que des aliments aux calories vides.

Toutefois même dans l’alimentation saine, il y a des aliments qui sont riches en calories, malgré les nombreux nutriments qu’ils contiennent.

Ce sont majoritairement les oléagineux, les graines et les féculents, les huiles végétales, l’avocat, les olives, les fruits séchés, les beurres de noix, les coupes de viande grasse, etc.

De même, les aliments ultra-transformés biologiques restent des aliments ultra-transformés, riches en sucre et en calories, même s’ils sont faits à base de sucre et de farine biologique.

Ça ne signifie pas que vous devriez les éviter, mais plutôt faire attention à vos quantités et les consommer avec modération. Lorsque vous grignotez des amandes,  mangez une poignée et non plusieurs poignées. Vous pouvez aussi vous limiter à environ 10 amandes.

De même, le beurre de cacahuète biologique ou l’avocat restent des aliments caloriques et donc à consommer avec modération, si vous voulez avoir des chances de perdre vos graisses.

Bien que ces aliments soient bons pour la santé, ils contiennent quand même beaucoup de calories : il est donc préférable de consommer des aliments tout aussi bons pour la santé, riches en nutriments, comme les légumes verts, mais qui sont peu caloriques.

Lorsque vous vous apercevez que vous ne perdez pas de graisse, essayez de peser vos aliments et de faire un suivi de vos calories pendant quelques jours ou pendant quelques semaines pour apporter des ajustements à votre alimentation.

6. Vous ne mangez pas assez de protéines

Des chercheurs ont montré que, les personnes qui consomment plus de protéines au quotidien perdent plus de poids que les personnes qui ne consomment pas beaucoup de protéines au quotidien.

Les protéines ne font donc pas qu’aider à la réparation et à la construction des tissus musculaires, mais elles contribuent également à la perte de poids.

Aussi, les protéines permettent de rester rassasié.e plus longtemps, ce qui peut aider à moins ressentir la faim et donc à manger moins.

Un régime alimentaire qui comporte suffisamment de protéines peut également avoir des effets positifs sur le taux de glucose sanguin et sur le ratio muscles / graisses du corps.

Un apport suffisant en protéines aide également à prévenir le ralentissement métabolique, qui est un effet secondaire courant de la perte de poids. En phase de stabilisation, les protéines aident également à prévenir la reprise de poids.

7. Vous consommez trop de sel

Manger beaucoup de sel peut amener le corps à faire de la rétention d’eau, ce qui peut apparaître sur la balance sous forme de kilos superflus. Par ailleurs, une alimentation riche en sel semble être liée à une masse grasse plus élevée, en particulier au niveau du ventre.

Les aliments riches en sel sont : le pain, les gâteaux apéritifs, les chips, les pizzas, les aliments des fast food, les aliments frits, les aliments ultra-transformés, les plats préparés et les plats servis au restaurant.

La plupart de ces aliments riches en sel sont non seulement très caloriques, mais en plus il est facile de trop en manger. Si vous en consommez beaucoup, vous consommerez non seulement beaucoup de sel, mais probablement aussi beaucoup plus de calories.

Si le sel accompagne bien les plats, il ne devrait être consommé qu’en petites quantités. Si vous êtes accro au sel, ajoutez des épices, des herbes et aromates qui contribueront à rehausser le goût de vos plats : poivre, cumin, curry, curcuma, gingembre, coriandre, etc.

Attention je ne parle pas des nombreux bouillons de poulet, de bœuf ou de crevettes, en cube ou en poudre, qui contiennent du glutamate monosodique ou MSG, dangereux pour la santé et la ligne.

8. Vous ne buvez pas que de l’eau

Le seul liquide dont votre corps a réellement besoin c’est de l’eau. Pour réduire votre apport calorique, buvez un verre d’eau avant les repas.

Bien sûr, vous pouvez boire du café, du thé et parfois du lait, cependant si vous buvez en continu des boissons sucrées, vous réduirez vos chances de perdre de la graisse.

Certaines boissons sucrées que vous adorez peuvent facilement contenir plus de 300 calories. Par conséquent, si tous les matins vous buvez 300 calories supplémentaires, vous ne rendez pas service à votre corps.

Perdre de la graisse est déjà assez difficile, alors ne rendez pas votre perte de poids encore plus difficile en consommant ce type de boissons.

Même les jus de fruits ne sont pas en reste et ne doivent pas être consommés en grandes quantités. Un seul verre de jus de fruits peut contenir autant de sucre qu’un verre de Coca-Cola.

La bière, le vin et les autres boissons alcoolisées sont très caloriques. N’oubliez pas non plus que l’alcool contient environ 7 calories par gramme, ce qui est n’est pas rien.

Une bière ou un verre de vin, de temps en temps, ne vous fera pas de mal, mais il est impératif que vous réduisiez votre apport en boissons alcoolisée.

Puisque les boissons alcoolisées contiennent généralement beaucoup de calories, si vous n’utilisez pas cette énergie dans l’immédiat, l’excédent sera stocké dans votre corps sous forme de graisses.

Et lorsque l’alcool est consommé en excès, il nuit à votre jugement. Ainsi, au lieu de faire des choix alimentaires sains, votre cerveau vous dira que plusieurs parts de pizza ou d’ailes de poulet sont un bien meilleur choix.

9. Vous ne vous entraînez pas assez intensément

L’activité physique et sportive présente de nombreux avantages notamment pour la santé et la ligne. Si c’est une excellente idée de faire du sport, il y a quand même des règles à respecter surtout quand ça fait un moment que vous n’avez pas fait de sport.

Les débutants devraient commencer lentement et augmenter la cadence progressivement. En fonction de votre forme, repoussez vos limites en augmentant la durée et l’intensité de vos séances.

Si votre objectif c’est de perdre de la graisse, vous devez créer une demande énergétique  assez forte afin que votre corps aille puiser dans vos réserves et brûle plus de calories.

Faire le même parcours au même rythme ou soulever les mêmes haltères légers jour après jour, ne vous aidera pas à changer l’apparence de votre corps, ni à atteindre vos objectifs.

10. Vous surestimez votre dépense calorique

Beaucoup de personnes qui font du sport ont tendance à penser que la pratique du sport leur donne le droit de pouvoir manger sans compter. Ce qui est une grossière erreur.

En effet une heure de course à pied, à la vitesse constante de 10 km/h, permet de brûler environ 500 calories.

Or 500 calories c’est l’équivalent d’un Big Mac ou d’un « Frappuccino » chez Starbucks. Il est donc facile d’annuler cette heure de cardio en ne mangeant qu’un seul repas ou une boisson calorique.

A moins de vous entraîner comme un athlète de haut niveau, vous ne pouvez pas manger tout ce que vous voulez. Vous ne brûlerez beaucoup de calories avec le cardio que si vous pouvez passer plusieurs heures par jour à courir.

Si vous ne pouvez pas vous entraîner autant chaque jour, vous savez ce qu’il vous reste à faire : créez un déficit calorique en surveillant le type d’aliments que vous mangez ainsi que vos quantités. A défaut, vous ne perdrez pas de graisse.

11. Vous ne faites pas assez de cardio

Le cardio, également appelé exercice cardiovasculaire ou aérobie, est un type d’exercice qui augmente la fréquence cardiaque. Il comprend des activités telles que la marche rapide, la course à pied, le cyclisme, la natation, le saut à la corde, le squash, etc.

C’est l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer sa santé et sa ligne. Le cardio est également très efficace pour brûler la graisse du ventre qui s’accumule autour des organes et provoque des maladies telles que le diabète, l’hypertension ou les maladies cardio-vasculaires.

Si vous voulez perdre du poids grâce au cardio, faites des sessions intensives d’au moins 30 minutes avec de courtes périodes de repos. En réduisant les périodes de repos, vous stimulerez votre système cardiovasculaire et vous brûlerez plus rapidement les calories.

12. Vous ne faites pas de musculation

La musculation est un des meilleurs moyens de perdre de la graisse car elle permet de maintenir ou développer la masse musculaire. En fait, la masse musculaire aide à perdre du gras plus rapidement.

Le tissu musculaire est métaboliquement actif, ce qui signifie que votre corps dépense de l’énergie pour le maintenir et le développer. Cette activité augmente le métabolisme au repos, c’est-à-dire les calories que vous brûlez même lorsque vous ne faites pas de sport.

En effet, au repos, d’après certains chercheurs, les muscles brûlent au moins 2 fois plus d’énergies que la graisse. Et d’autres chercheurs estiment même que les muscles brûlent jusqu’à 4 fois plus d’énergie que la graisse.

Faites donc de la musculation pour développer vos muscles et brûler plus de calories. Ce qui entraînera une diminution du pourcentage de graisse corporelle.

13. Vous êtes stressé.e

Le stress est un tueur silencieux. Lorsque vous êtes stressé.e, votre corps produit du cortisol. Lorsque vous souffrez de stress chronique, vous produisez du cortisol en continu.

Des niveaux chroniquement élevés de cortisol peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé et la ligne notamment une augmentation du stockage de la graisse corporelle, en particulier au niveau du ventre.

Même si votre régime alimentaire et votre entraînement sont parfaits, un stress excessif peut vous empêcher d’atteindre vos objectifs de perte de graisse. Détendez-vous.

Même si ça semble plus facile à dire qu’à faire, utiliser des techniques de relaxation peut avoir un impact important sur votre santé physique et mentale. Faire du yoga, prendre un bain, lire un livre, regarder un film, investir dans 10 à 15 minutes de méditation, etc. sont d’excellents moyens d’évacuer le stress.

14. Vous ne dormez pas assez

Comme le stress, le manque de sommeil augmente la production de cortisol et a un impact négatif sur la production des hormones qui régulent la faim et l’appétit. De même, lorsque vous manquez de sommeil, votre sensibilité à l’insuline diminue aussi.

Ensemble, ces dysfonctionnements créent un environnement de perte de graisses moins optimal.

Pour atteindre vos objectifs de perte de graisses, donnez la priorité à votre sommeil. Vous ne pouvez pas faire la fête toute la nuit, dormir quelques heures, travailler toute la journée le lendemain et vous attendre à une réaction positive de votre corps.

À la place, prenez soin de votre sommeil et veillez à avoir un sommeil de qualité. Essayez de dormir 7 à 9 heures par nuit. Le soir éteignez les écrans 1 à 2 heures avant d’aller vous coucher et évitez de boire des boissons riches en caféines.

 Questions annexes

Peut-on perdre de la graisse corporelle, sans perdre du poids ? Cela peut paraître étrange, mais il est possible de paraître plus mince sans voir de réel changement sur la balance. Ceci se produit lorsque vous gagnez en muscles tout en perdant de la graisse corporelle. Car les muscles sont plus compacts et prennent moins de place que la graisse.

Est-il préférable de perdre de la graisse corporelle ou du poids ? Il est mieux de perdre de la graisse corporelle plutôt que du poids. Car lorsque vous perdez du poids, vous perdez à la fois de l’eau, du muscle et du gras. Le but d’une perte de poids réussie c’est de préserver autant que possible les muscles, voire d’en gagner, tout en perdant le plus de graisse possible. Votre pourcentage de masse grasse est un indicateur clé de votre succès, pas la balance.

Comment la graisse s’élimine-t-elle du corps ? Le corps décompose les graisses stockées dans les cellules adipeuses par le biais d’une série de mécanismes métaboliques complexes. Ces graisses sont ensuite converties en dioxyde de carbone et en eau, puis expulsées par l’expiration, la sueur et l’urine.

N’ayez pas peur de demander de l’aide si vous en avez besoin

Si vous n’êtes pas satisfait.e de vos progrès malgré vos efforts, contactez-nous pour discuter de vos progrès avec nous et découvrir le programme minceur Ndjanga. Nous vous fournissons les instructions, les connaissances et les outils nécessaires pour vous aider à réaliser une perte de poids saine et permanente.

Cet article vous a plu, n’hésitez pas à le liker et partager avec votre entourage.

Ne manquez pas nos astuces et conseils divers pour perdre du poids

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *