19 Aliments qui Font Grossir Rapidement Surtout Quand Vous Essayez de Perdre du PoidsMis à jour le par

En échangeant avec des amies sur les meilleurs moyens de garder la ligne, je me suis rendue compte que certaines avaient l’impression qu’on ne peut plus rien manger lorsqu’il est question de perdre du poids et d’avoir une alimentation saine.

En effet, la plupart des aliments « modernes » que nous mangeons peuvent avoir un effet majeur sur notre prise de poids.

Quels sont donc les aliments qui font grossir rapidement ? Les aliments transformés riches en sucre, matières grasses et céréales raffinées sont reconnus pour contribuer à la prise de poids. Pendant le processus de transformation industrielle, ces aliments perdent la plupart de leurs nutriments et ils fournissent des calories faciles et rapides à digérer.

Leur objectif est de tromper le cerveau et lui faire croire qu’il reçoit des nutriments.

Heureusement le cerveau ne se laisse pas facilement berner. Et lorsque vous avez fini de digérer, le cerveau redemande à manger jusqu’à ce que vous lui fournissiez des aliments de qualité.

Ce qui explique pourquoi nous avons souvent des envies de grignoter ou de manger assez fréquemment. Pour ne plus tomber dans le panneau, pour réduire ses envies de grignoter et (re)commencer à perdre du poids, évitez ces 19 aliments qui font grossir au fil du temps.

1. Les pommes de terre, les frites et les chips

Les frites et les chips sont très riches en calories, et il est facile d’en manger beaucoup plus que ce dont on a réellement besoin. Les frites et les chips sont souvent préparées avec beaucoup de sel et des gras trans, qui nuisent à la santé. De plus, les pommes de terre surgelées cuites au four, rôties ou frites peuvent contenir des substances cancérigènes.

Par ailleurs, une seule pomme de terre procurerait plus de glucides que ce dont l’organisme a besoin pour une seule journée. Pensez donc au nombre de glucides ingurgités en trop dans une journée, et imaginez combien l’organisme en a vraiment besoin pour fonctionner normalement (150 – 200 grammes par jour) et combien est stocké sous forme de graisses.

Il est donc préférable de manger des légumes qui sont bien plus rassasiants et meilleurs pour votre ligne et votre santé. Remplacez donc vos frites par des haricots verts, des asperges, des brocolis, des poivrons, des petits pois, etc.

Si vous ne pouvez pas vous passer des frites et chips, réduisez progressivement leur consommation jusqu’à ce que vous soyez capables d’en manger à de rares occasions et avec modération.

2. Les boissons sucrées

Comme boissons sucrées, nous pouvons compter :

  • les boissons gazeuses,
  • les boissons au chocolat,
  • et les boissons énergisantes (Red Bull, Monster, Burn, Dark dog, etc.)

Les boissons gazeuses sont l’un des aliments les plus malsains de la planète. Une seule canette de Coca-Cola contient l’équivalent de 7 morceaux de sucre soit 35 grammes de sucre. Cette quantité de sucre, absorbée sous forme liquide, augmente fortement la glycémie (taux de sucre présent dans le sang).

Au fil du temps, cela peut entraîner une résistance à l’insuline et causer le diabète, sans parler du gain de poids et des autres problèmes de santé liés à la consommation excessive de boissons gazeuses.

De plus, bien que les boissons sucrées contiennent beaucoup de calories, le cerveau ne les enregistre pas comme des aliments puisqu’ils ne contiennent aucune valeur nutritive.

Non seulement les calories des boissons sucrées ne rassasient pas, mais en plus elles n’empêchent pas de manger moins pour compenser cet apport calorique. Au lieu de cela, vous ajoutez plutôt des calories vides à votre consommation totale de calories quotidienne.

Si vous prenez au sérieux votre perte de poids, pensez à réduire à zéro votre consommation de boissons sucrées et choisissez des boissons plus saines telles que l’eau et, dans une moindre mesure, les smoothies faits maison.

3. Les jus de fruits

Comme pour les boissons sucrées, les jus de fruits ne sont pas en reste puisque ce sont des produits sucrés. Ils sont traités à part car la plupart du temps, les jus de fruit sont considérés comme sains, puisqu’ils proviennent des fruits.

La plupart des jus de fruits qui sont vendus dans les supermarchés ont très peu de points communs avec les fruits. Ces jus sont fortement transformés, ils sont riches en calories, pauvres en nutriments et bourrés de sucre. En fait, ils contiennent autant, voire plus de sucre et de calories que les sodas et autres boissons sucrées.

En outre, les jus de fruit industriels n’ont pratiquement plus de fibres. Par conséquent, un verre de jus d’orange par exemple, n’aura pas les mêmes effets rassasiants qu’une orange.

Il faut quatre oranges pour avoir un verre de 20 cl de jus d’orange or il est quasiment impossible de manger 4 oranges fraiches d’un seul coup. Ce qui montre bien qu’il est facile de tomber dans la surconsommation lorsque nous buvons les jus de fruits vendus dans le commerce.

Ainsi, quand vous achetez du jus de fruit vendu dans le commerce, en fait vous achetez de l’eau sucrée.

Si vous voulez perdre vos kilos en trop et avoir une meilleure silhouette, évitez de consommer les jus de fruits et mangez des fruits entiers à la place.

Ce qu’il faut retenir ici c’est que les boissons sucrées peuvent affecter négativement votre poids et votre santé en général. Si la perte de poids est votre objectif, arrêter de consommer ce type de boissons peut avoir un impact positif sur votre silhouette.

4. Le Pain

La baguette et diverses variétés de pain blanc sont fabriquées à partir de farine blanche industrielle vidée de ses nutriments et de ses fibres. Ce qui en fait un produit extrêmement raffiné à l’indice glycémique élevé.

Le pain blanc provoque une augmentation du taux de sucre dans le sang. Le pancréas sécrète de l’insuline pour ramener les niveaux de sucre du sang à la normale et par le même processus utilise directement les quantités de sucre dont il a besoin pour son bon fonctionnement, tandis que le reste est stocké sous forme de graisses, principalement au niveau de l’abdomen.

Le problème avec ce processus, c’est que le pancréas fait trop bien son travail, ce qui fait que quelques temps après avoir mangé du pain, nos niveaux de sucre tombent en dessous de la normale et nous avons à nouveau envie de manger.

Ce qui montre que le pain joue donc un rôle important dans la suralimentation. En d’autres termes, il amène les gens à manger plus que ce dont ils ont vraiment besoin.

Heureusement, il existe quelques alternatives saines au pain blanc classique. L’une d’elles est le pain biologique intégral ou le vrai pain complet : ce sont les pains les plus sains sur le marché.

Sinon demandez à votre boulanger s’il fait du pain au sarrasin, à l’épeautre ou à la farine de kamut, qui sont également de très bons choix. Sinon vous avez aussi du pain au quinoa (environ 65 % de quinoa).

5. Les sucreries

Les bonbons et barres chocolatées sont extrêmement malsains, surtout lorsque vous essayez de perdre du poids. Un seul petit paquet contient bien souvent beaucoup de sucre, d’huile et de farine raffinée, connus pour le rôle qu’ils jouent dans la prise de poids.

Les sucreries sont très riches en calories et peu nutritifs. Une barre de taille moyenne recouverte de chocolat contient environ 200 à 300 calories, et les barres chocolatées extra-larges contiennent encore plus de calories.

Pour ne pas faciliter les choses, ces « aliments » sont facilement accessibles et sont même stratégiquement placés dans les supermarchés afin de tenter les consommateurs, et ce afin qu’ils les achètent sur un coup de tête.

Si vous avez un petit creux, mangez un morceau de fruit ou une petite poignée de noix à la place.

6. Les Pâtisseries, biscuits et gâteaux

Les pâtisseries, les desserts, les gâteaux et les biscuits sucrés et salés (petits beurres, biscuits fourrés, palmiers, gaufrettes, crackers, croustilles, biscuits apéritifs, etc.) sont préparés à partir d’ingrédients malsains tels que le sucre, les gras trans et la farine blanche raffinée connus pour favoriser la prise de poids.

Ces aliments sont certes bons en bouche mais quasiment nuls en termes de valeur nutritive. S’ils donnent l’illusion d’être rassasiés, il n’en est rien. En réalité, lorsque nous mangeons ce type d’aliments, notre corps les transforme rapidement en sucre d’où le pic d’énergie observé après leur consommation.

Cependant ce pic ne dure pas longtemps, ce qui explique pourquoi nous avons souvent très vite faim après avoir mangé des aliments riches en calories et vides de nutriments.

Si vous désirez manger quelque chose de sucré, mangez donc des carottes crues ou des fruits à la place.

7. La bière et les boissons alcoolisées

De nombreux buveurs de bière à travers le monde ont tendance à avoir un gros ventre ; et ce phénomène empire avec l’âge. L’alcool fournit plus de calories que les glucides et les protéines, soit environ 7 calories par gramme d’alcool.

Une bière classique contient 150 calories et si en une seule soirée, vous buvez plusieurs verres, vous pouvez facilement vous retrouver avec une belle surcharge de calories.

Par ailleurs, lorsque vous buvez de la bière, dans un bar ou avec des amis, vous l’accompagnez généralement d’ailes de poulet frit, de poisson braisé, ou d’autres aliments frits. Ce qui augmente encore plus le nombre de calories ingérées en une seule soirée.

Si vous reproduisez souvent ce schéma et ne dépensez pas immédiatement ces calories, sous forme d’énergies, elles seront stockées sous forme de graisses dans votre abdomen.

Si vous essayez de perdre du poids, réduisez fortement votre consommation de bière ou mieux encore supprimez-la carrément de votre alimentation.

8. Les Glaces

Les glaces sont incroyablement délicieuses, mais catastrophiques pour notre ligne : elles sont très riches en calories, en gras trans et en sucre. Une petite glace de temps en temps ne fait pas de mal.

Le problème, c’est qu’il est très facile de consommer de grandes quantités de glace d’un seul coup. Une bonne alternative serait de faire sa glace soi-même, à la maison, en utilisant moins de sucre et des ingrédients plus sains, tels que le yaourt nature et les fruits de saison.

Puis servez-vous une petite quantité et rangez le reste pour éviter de tout manger d’un coup.

9. La Pizza

La pizza est un choix très populaire dans la restauration rapide. Cependant, les pizzas du commerce sont également très mauvaises pour la santé et pour la ligne.

Les pizzas sont très riches en calories et sont souvent préparées à partir d’ingrédients hyper raffinés et transformés tels que la farine blanche, les gras trans, le sel et la viande transformée.

Si vous voulez en profiter, essayez donc de faire une pizza à la maison en utilisant des ingrédients plus sains, sauce inclus ; car les sauces vendues dans les supermarchés contiennent souvent beaucoup de sucre.

Une autre option serait de commander dans une vraie pizzeria locale qui prépare ses pizzas à partir d’ingrédients plus sains.

10. Les produits allégés ou light

Dans la plupart des produits allégés, l’aspartame est utilisé comme substitut principal du sucre. Or l’aspartame peut être plus néfaste pour votre santé et votre ligne que le sucre.

L’aspartame a été associé à près d’une centaine de problèmes de santé différents, entre autres : les convulsions, la sclérose en plaques, les tumeurs cérébrales, le diabète et les troubles émotionnels.

Les produits allégés fournissent généralement des tonnes de calories vides et ne  rassasient pas comme il faudrait. C’est le cas par exemple des céréales allégées, des barres granola, des yaourts allégés, des boissons light.

Vous devriez être particulièrement prudent.e lorsque vous choisissez les aliments allégés «faibles en gras» ou «sans graisse», car les fabricants remplacent souvent les matières grasses par du sucre afin de compenser le manque de saveur découlant du retrait des matières grasses de l’aliment.

Les boissons gazeuses light augmentent également le risque d’accumuler les graisses dans le ventre, d’avoir une glycémie élevée et de voir son cholestérol augmenter.

Par ailleurs, l’autre problème des aliments light c’est qu’ils nous donnent l’impression qu’on peut manger plus. Ce qui est une erreur car ces aliments sont presqu’aussi riches en calories que leur version originale.

Plutôt que de consommer de grosses quantités de produits allégés, faites-vous plaisir et consommez une faible quantité de la version originale de l’aliment qui vous fait envie.

11. Les fruits en conserve

En général, c’est une excellente idée de consommer les fruits car ils sont bons pour la santé. Ils contiennent de nombreux minéraux, vitamines et fibres.

Pour faire des économies, certains choisissent de consommer les fruits en conserve. Les fruits en conserve peuvent être une bonne source de vitamines et de minéraux, mais vérifiez l’étiquette pour déterminer exactement quels nutriments sont contenus dans ce produit.

En effet, lorsque les fruits sont mis en conserve,

  • certains fruits sont pelés (pêches et poires, par exemple), ce qui réduit considérablement leur teneur en fibres.
  • la vitamine C est sensible à la chaleur et peut être détruite lors de la mise en conserve. Les niveaux de vitamine B sont également réduits comparé aux niveaux de vitamine B des fruits frais.
  • certains fruits baignent dans un sirop contenant beaucoup de sucre ou des édulcorants artificiels, ce qui fait augmenter le nombre de calories vides de ces fruits.

Il est donc préférable de manger des fruits aussi proches que possible de leur forme naturelle. Par contre, si vous n’avez vraiment pas de choix et que vous ne pouvez que vous permettre des fruits en conserve, choisissez les fruits qui baignent dans leur propre jus ou dans de l’eau et évitez à tout prix l’ananas en conserve dont l’indice glycémique est de 70 ; ce qui est un indice élevé.

12. La charcuterie

La charcuterie (jambon, bacon, lardon, chorizos, saucisson, saucisses, etc.) est un bon moyen d’accompagner sa salade, son sandwich, sa tarte ou encore de se retrouver autour d’une bonne raclette. Cependant si vous en consommez tous les jours, ne soyez pas étonné.es qu’au bout de quelques temps vous commencez à vous sentir à l’étroit dans vos vêtements.

Non seulement la charcuterie est très salée, mais en plus elle contient divers composés chimiques, dont les fameux nitrates, qui ne sont pas naturellement présents dans la viande fraîche. Et beaucoup de ces composés sont nocifs pour la santé.

Le fait de consommer beaucoup de charcuterie sur plusieurs années ou décennies peut augmenter le risque de maladies chroniques : hypertension, cancer, maladies cardiovasculaires. De plus, différentes études ont établi un lien entre la consommation régulière de charcuterie et la prise de poids.

Vous pouvez donc manger de la charcuterie de temps en temps, cependant ne la laissez pas dominer votre alimentation et évitez d’en manger tous les jours. Si possible, remplacez-les par des viandes issues d’animaux nourris à l’herbe ou issus de l’agriculture biologiques. Et optez pour de la charcuterie sans nitrates, ni composés chimiques dangereux.

13. Le tarama

Le tarama est un délicieux aliment gras qu’on aime souvent accompagner de blinis. Mais alors, est-ce une bonne idée d’en consommer souvent en apéritif ?

Bien entendu la réponse est Non ! En effet pour 100 grammes de tarama il faut compter environ 544 calories. En les combinant aux blinis, vous consommez quasiment la même quantité de calories en mayonnaise.

De plus les taramas industriels vendus dans le commerce sont souvent riches en matières grasses, sel et autres produits chimiques.

Vous comprenez donc pourquoi il faut en consommer avec parcimonie à de rares occasions. Si vous adorez le tarama et que vous n’arrivez pas à vous en passer, essayez les recettes maisons qui sont beaucoup plus allégées. Aussi, remplacez les blinis par des carottes, des bâtons de céleri ou encore des rondelles de concombre.

14. Les plats cuisinés

Les plats cuisinés qu’on retrouve partout dans notre alimentation sont souvent des aliments qui ont été préparés et emballés dans une « cuisine » industrielle.

Ces repas déjà préparés et  surgelés résultent d’aliments ultra transformés. On peut compter parmi eux les pizzas, les tartes, les plats de la plupart des restaurants et tous les plats des rayons surgelés.

Lorsque ces plats sont consommés une fois, de temps en temps, ils ne posent pas de réel problème. Le danger c’est lorsqu’ils ne sont plus une exception et font partie intégrante de son alimentation quotidienne. Plutôt que de cuisiner vos repas vous-même, vous confiez votre cuisine à un industriel.

Bien entendu, cet industriel est libre de mettre autant de sucre, sel, farine raffinée et matières grasses qu’il le souhaite. Et pour couronner le tout, de nombreux colorants, conservateurs et exhausteurs de goût sont ajoutés à ces plats.

L’addition de tous ces ingrédients ainsi que la consommation régulière des plats cuisinés explique pourquoi de plus en plus de personnes sédentaires sont en surpoids et souffrent de maladies chroniques (obésité, problèmes cardiaque, diabète, etc.) au crépuscule de leur vie.

Plutôt que de confier vos repas à un industriel, essayez de cuisiner vous-même vos repas. Vous n’avez pas besoin d’être un chef ou de passer des heures derrière les fourneaux pour y arriver.

Sur internet vous avez des sites qui vous proposent des recettes toutes simples à faire et qui utilisent des aliments naturels. Essayez ! Votre ligne et votre corps vous remercieront.

15. Les hamburgers, nuggets et autres produits des fast food

Comme pour les plats cuisinés, les hamburgers, nuggets et autres produits des fast-food sont à éviter lorsque vous faites attention à votre ligne ou essayez de perdre du poids.

Puisque ces aliments contiennent peu ou pas de fibres, sont riches en sucre, sel, farine raffinée, matières grasses et autres produits chimiques, il vaut mieux limiter, si ce n’est carrément retirer ces produits de votre alimentation.

Ces aliments sont conçus pour tromper votre cerveau et lui faire croire qu’il consomme de la vraie nourriture. Heureusement le cerveau n’est pas bête et sait faire la part des choses. Il conçoit que nous avons mangé une certaine quantité de nourriture.

Et si cette quantité de nourriture est faible en nutriments et ne satisfait pas nos besoins quotidiens comme ça devrait être le cas, alors notre corps en redemande. Il ne nous laisse tranquille que lorsque nos besoins quotidiens sont satisfaits.

Ce qui explique en partie pourquoi nous avons besoin de manger toujours un peu plus de ce type d’aliments. Bien évidemment, si nous mangeons beaucoup de ces aliments et avons un mode de vie sédentaire, il n’est que normal que nous commencions à voir des kilos supplémentaires sur la balance.

Pour lutter contre une telle issue, adoptez un régime alimentaire riche en nutriments tout en faisant régulièrement du sport.

16. Les céréales et les biscottes du petit déjeuner

Qui commence sa journée par un bol de céréales ? La plupart des gens pensent qu’un bol de céréales ou un petit déjeuner de biscottes est un bon moyen de démarrer sa journée.

En réalité, il n’en est rien. Les céréales sont probablement l’un des pires aliments qui soient. En effet, la plupart des céréales sont fabriqués à partir d’OGM (organismes génétiquement modifiés) de mais, d’huile de canola, de soja et de traces de pesticides.

Ce sont également des aliments ultra-transformés, dénués de nutriments et qui se digèrent vite. D’où l’hypoglycémie souvent observée, chez les consommateurs de céréales, autour de 9 – 10 heures du matin.

En plus de cela, la plupart des céréales, surtout celles pour les petits, sont riches en calories et bourrées de sucre. Les céréales minceur ne sont pas en reste non plus. Bien souvent, 100 grammes de céréales ou de biscottes apportent en moyenne 400 calories ce qui représente près d’un quart de l’apport journalier.

Plutôt que de continuer à consommer ces céréales et biscottes qui n’ont pas vraiment leur place dans une alimentation saine, optez pour des petits déjeuners plus copieux et sains constitués d’œufs, de gruau, de son ou de flocons d’avoine. On évitera les flocons d’avoine instantanés.

17. Les sauces: tartare, mayonnaise, césar, etc.

Un bon moyen d’augmenter le nombre de calories de votre salade, vos frites, votre sandwich ou vos pâtes c’est d’y ajouter des sauces. La plupart des sauces vendues dans le commerce sont riches en sucre, sel, matières grasses et calories.

En moyenne il faut compter 70 calories par cuillère à soupe de sauce. Or, nous ne nous arrêtons pas juste à une cuillère à soupe et n’hésitons pas à rajouter 2 ou 3 cuillère supplémentaires. Ce qui peut faire monter ce chiffre à 280 calories juste pour une « petite » sauce.

Bien que le ketchup compte peu de calories par cuillérée, il faut noter que c’est un produit très sucré qu’il vaudrait mieux éviter lorsque vous essayez de perdre du poids. Une cuillère à soupe de ketchup contient 4 g de sucre, soit presqu’un morceau de sucre.

L’idéal serait de ne pas consommer ces sauces. Mais si vous n’y arrivez pas, tournez-vous vers les recettes de sauces légères que vous pouvez facilement et rapidement faire à la maison.

18. Les shake et barres protéinés

Les shake et barres protéinés connaissent un certain succès en ce moment et pour cause : ils aideraient les personnes qui ont quelques kilos à perdre. Hélas, bien que certains produits soient nutritifs, la plupart sont riches en calories et en sucre.

Et nous n’arrivons pas toujours à faire la distinction. Par exemple, certaines boissons protéinées contiennent près de 400 calories par bouteille de 450 ml, ce qui est énorme : il faudra courir au moins 30 min pour brûler toutes ces calories.

De plus, ces produits proviennent d’aliments qui ont subi une grosse transformation. Ils sont bourrés d’ingrédients artificiels et chimiques. Essayez de lire la liste d’ingrédients pour voir.

Si vous mélangez des protéines en poudre avec du lait, vous augmenterez votre apport calorique. Par conséquent, si vous ajoutez un shake protéiné à votre alimentation sans modifier votre apport calorique quotidien, vous allez probablement prendre du poids ; à moins d’augmenter votre dépense calorique en faisant du sport.

Si ces boissons conviennent aux athlètes de haut niveau, elles ne sont pas faites pour Monsieur et Madame tout le monde. À moins de beaucoup vous entrainer, évitez ces boissons comme la peste et consommez plutôt des protéines naturelles qu’on retrouve dans le poisson, les œufs, les fruits de mer, les viandes de bœuf, porc, poulet, etc.

Vous pouvez aussi vous faire des shake protéinés maison, sans poudre de protéine (WHEY) et à base d’amandes, noix de cajou, yaourt grec, etc.

19. Les édulcorants artificiels

À la base, les édulcorants sont conçus pour nous aider à consommer moins de calories. Par conséquent, beaucoup de gens consomment les produits qui en contiennent car ils sont « bons pour la ligne » vu que les édulcorants ne contiennent pas de calories.

Cependant différentes études ont montré que ces édulcorants (aspartame, sucralose, stevia, etc.) nous feraient plus de mal que de bien. Ces études ont montré que les édulcorants contribueraient grandement à l’épidémie d’obésité, diabète, hypertension et problèmes cardiaques.

De par leur nature, ces substances artificielles altèrent la capacité du corps à se sentir rassasié. En fait elles donnent au corps l’illusion de recevoir de la nourriture alors que ce n’est pas le cas.

La réponse du corps face à ce stratagème est de demander encore plus de nourriture. Ce qui explique pourquoi en consommant ces produits fréquemment (boissons light, chewing-gum, bonbons, etc.), nous voyons notre appétit augmenter et par la même occasion nos vêtements rétrécissent.

Questions annexes

Quels aliments faut-il consommer ? Bien évidemment les aliments bruts sous leur forme la plus naturelle possible et ayant subis le moins de transformations possibles. Lorsque nous essayons de perdre du poids, nos alliés minceur sont les aliments tels que les œufs, les légumes, les noix, les graines, etc. Vous avez une liste plus détaillée ici.

Aussi, n’oubliez pas de bien calibrer la taille de vos portions. Certains aliments sains, comme les noix ou les produits laitiers sont riches en calories, et il peut être très facile d’en manger plus que vous n’en avez besoin.

Comment savoir si un aliment est bon à consommer ou pas ? Si vous ne savez pas si un produit alimentaire est bon pour votre santé, lisez l’étiquette. Aussi, faites attention aux différentes appellations que peut prendre le sucre ainsi qu’aux allégations de santé trompeuses souvent affichées sur les emballages des produits.

Cet article vous a plu, n’hésitez pas à le liker et partager avec votre entourage.

Ne manquez pas nos astuces et conseils divers pour perdre du poids

À lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *